Icon du header

L’entretien et le dépannage

Publié le 11 décembre 2019 par Diane Moreau

Mis à jour le 09 mai 2021

La surveillance du conducteur

Un véhicule bien entretenu est un véhicule qui aura une durée de vie plus longue. L’entretien de son véhicule commence par la vigilance du conducteur.

En tant que conducteur, vous vous devez d’être attentif au moindre détail et contrôler régulièrement l’état du véhicule ainsi que les différents niveaux.

Contrôle extérieur du véhicule

Pensez à vérifier régulièrement l’état, la propreté et le fonctionnement des éléments extérieurs :

  • Fissure ou impact sur le pare-brise
  • Traces laissées par les essuie-glaces sur le pare-brise lors de leur utilisation
  • État des feux avant et arrière
  • État des pneumatiques
  • Etc.
Voiture

Contrôle des voyants du tableau de bord

Les voyants qui s'allument sur le tableau de bord constituent une aide très importante pour le conducteur. Connaître leur signification est donc indispensable.

Signification des voyants du tableau de bord
clignotants

Lorsqu’une ampoule est grillée, un voyant peut également le signaler sur le tableau de bord. De plus, la fréquence du clignotant (droit ou gauche) peut s’accélérer pour signaler le défaut

batterie

En cas de panne de batterie, sachez qu'il est possible de démarrer le véhicule en panne à l'aide d'un autre véhicule. Pour se faire, il faut utiliser des câbles prévus à cet effet et veiller à ce que les deux véhicules possèdent des batteries de tension équivalente

Procédure à suivre pour démarrer un véhicule en panne de batterie :

  • Assurez-vous que les moteurs des deux véhicules soient éteints
  • Branchez le câble positif de démarrage (rouge) sur la borne positive de la batterie du véhicule en panne
  • Branchez l'extrémité de ce même câble sur la borne positive de la batterie du véhicule de secours
  • Branchez le câble négatif (noir) sur la borne négative de la batterie du véhicule de secours
  • Branchez l'extrémité de ce même câble sur la borne négative de la batterie du véhicule en panne
  • Démarrez le moteur du véhicule de secours
  • Vérifiez que la voiture en panne est bien au point mort avec le frein à main serré
  • Essayez de démarrer la voiture en panne
  • Retirez les câbles en commençant par le câble noir

Une fois que la voiture en panne a pu redémarrer, ne coupez plus le moteur avant d'être arrivé dans un lieu où le dépannage sera à nouveau possible. En effet, une fois le moteur coupé, celle-ci risque à nouveau de ne plus redémarrer.

Contrôle de niveau des liquides

Le contrôle de niveau des liquides doit s’effectuer sur SOL PLAT (pour ne pas fausser les mesures) et MOTEUR ARRÊTÉ depuis quelques minutes (pour éviter le risque de brûlure). Le contrôle des niveaux doit s'effectuer au moins une fois par mois.

Les différents liquides à vérifier sont :

  • Le liquide de lave-glace : permet de nettoyer régulièrement le pare-brise. Ne pas remplir avec de l’eau, surtout en hiver, mais plutôt avec un liquide antigel (1)
  • Le liquide de refroidissement : protège le moteur du véhicule contre la surchauffe et le gel. Sa composition est spécifique (présence d'un antigel) et ne doit surtout pas être remplacée par de l'eau. Le niveau doit être proche du repère Maxi et jamais en dessous du repère Mini (2)
  • L’huile moteur : lubrifie les différentes pièces mécaniques et limite ainsi les frottements entre elles. Pour contrôler le niveau d'huile moteur, j'utilise la jauge (3b). Le niveau doit être proche du repère Maxi et jamais en dessous du repère Mini. J'ajoute de l'huile dans le réservoir d'huile moteur en (3)
  • Le liquide de frein : transmet la puissance de freinage aux roues du véhicule. Le niveau doit être proche du repère Maxi et jamais en dessous du repère Mini. Une baisse peut signaler un problème d’usure des plaquettes de frein (4)
Niveaux de liquides d'une voiture à vérifier

En cas de baisse significative du niveau de liquide de frein, vous pouvez en remettre par vous-même, mais il est important d'aller chez le garagiste pour vérifier l'absence de fuite.

Afin de préserver l’état des freins de votre véhicule, pensez à utiliser le frein moteur en cas de longue descente. Pour utiliser le frein moteur, rétrograder à la vitesse inférieure.

Les visites techniques

Les visites techniques sont un passage obligatoire à effectuer pour s’assurer que le véhicule fonctionne correctement. Le respect des dates limites pour effectuer ces contrôles est donc essentiel.

La révision

La révision doit généralement être effectuée tous les 20 000 km. Cette visite permet d’effectuer des actions d’entretien comme la vidange ou le remplacement des filtres.

Le contrôle technique

Le contrôle technique doit être effectué de cette manière :

  • La première visite doit avoir lieu dans les 6 mois précédant la date du 4e anniversaire de la première mise en circulation du véhicule
  • Ensuite, le contrôle technique doit être effectué tous les 2 ans
  • En cas de vente du véhicule, le dernier contrôle technique doit dater de moins de 6 mois. Dans le cas contraire, c’est le vendeur qui doit faire effectuer le contrôle technique
mecanicien

Une fois le contrôle effectué, le propriétaire du véhicule reçoit immédiatement un procès-verbal avec :

  • Le résultat du contrôle
  • La vignette à coller sur le pare-brise avec sa date limite de validité
  • La vignette collée au dos du certificat d’immatriculation

Concernant les résultats du contrôle technique :

  • A (Accepté) : le contrôle est favorable
  • S (Sursis) : la contre-visite est obligatoire
  • R (Refusé) : le véhicule ne peut plus rouler dès minuit le soir du contrôle technique

En cas de contre-visite obligatoire : celle-ci doit être effectuée dans les 2 mois à compter de la date du contrôle notifiant l’anomalie à corriger.

euro

Le coût du contrôle technique se situe généralement entre 80€ et 100€. Celui-ci dépend également du type de véhicule.

Vous devez être un élève premium pour accéder aux QCM, suivre votre progression et valider ce cours

Se connecter