Les panneaux d’interdiction du Code de la route


  • Publié le 03 août 2021 par Diane Moreau

Les panneaux d'interdiction sont des panneaux de signalisation facilement reconnaissables grâce à leur fond blanc et leur liseré rouge. Au Code de la route, ces panneaux peuvent interdire aux usagers de klaxonner ou bien imposer une limitation de vitesse aux abords d'un chantier par exemple. Ils peuvent être complétés par un panonceau précisant la portée de l'interdiction. Le respect de cette signalétique est primordial en matière de sécurité routière pour assurer la protection des usagers de la route.

Sommaire :

Les panneaux d'interdiction : règles à connaitre

Comment reconnaître un panneau d'interdiction ?

Les panneaux d'interdiction sont des panneaux ronds à fond blanc, entourés d'une bande rouge. Ils sont ainsi facilement distinguables des autres panneaux de signalisation tels que les panneaux d'obligation (rond à fond bleu) ou de danger (triangulaires). La nature de l'interdiction est souvent indiquée par un pictogramme.

Les pictogrammes sont en général des dessins, mais peuvent être un nombre dans le cas d'un panneau de limitation de vitesse.

Les panneaux de limitation de vitesse font partie des panneaux d'interdiction. Pour la sécurité routière des usagers, ils interdisent à tout véhicule, sauf mention contraire, de rouler à une vitesse supérieure de celle indiquée par le panneau.

Les panneaux d'interdiction de stationnement ont la particularité d'avoir un fond bleu avec un liseré rouge. Cette signalétique particulière est propre aux panneaux de stationnement.

Les panneaux d'interdiction peuvent être accompagnés d'un panonceau, apportant des précisions sur la portée de l'interdiction.

Exemples de panneaux d'interdiction :

Panneau accès interdit aux véhicules dont la largeur dépasse la valeur indiquée

Accès interdit aux véhicules dont la largeur dépasse la valeur indiquée

Panneau accès interdit aux véhicules dont la hauteur dépasse la valeur indiquée

Accès interdit aux véhicules dont la hauteur dépasse la valeur indiquée

Panneau cédez le passage à la circulation venant en sens inverse

Cédez le passage à la circulation venant en sens inverse

Panneau interdiction de dépasser tout véhicule à moteur sauf deux-roues sans sidecar

Interdiction de dépasser tout véhicule à moteur sauf deux-roues sans sidecar

Panneau interdiction de s'arrêter et de stationner

Interdiction de s'arrêter et de stationner

Panneau accès interdit aux piétons

Accès interdit aux piétons

La règle générale

En règle générale, l'interdiction commence à hauteur du panneau et s'étend jusqu'à la prochaine intersection ou jusqu'au panneau de fin d'interdiction.

Les panneaux d'interdiction peuvent être placés du côté droit ou du côté gauche de la chaussée.

Panneau de fin d'interdiction

Attention, le panneau de fin d'interdiction met fin à toutes les interdictions précédemment signalées imposées aux véhicules en mouvement. Il ne met donc pas fin à une défense de stationner.

Les panonceaux et superpositions de panneaux

Un panonceau situé en dessous d'un panneau d'interdiction précise la portée de celui-ci :

  • Un panonceau de distance indique la distance à partir de laquelle s'applique l'interdiction

  • Un panonceau de catégorie indique la catégorie de véhicule concernée par l'interdiction

  • Un panonceau d'étendue indique la distance sur laquelle s'applique l'interdiction

  • Certains panonceaux indiquent les conditions dans lesquelles s'applique l'interdiction : un stationnement peut être interdit sauf pour une certaine plage horaire

Superposition de panneaux d’interdiction

Au Code de la route, si deux panneaux d'interdiction sont superposés, chaque panneau se lit séparément. Il n'y a pas de lien entre ces deux panneaux de signalisation. Ici, la circulation est interdite aux cyclistes et la limitation de vitesse est de 110 km/h pour tous les usagers.

Quels sont les panneaux d'interdiction ?

La planche de panneau ci-dessous rassemble les panneaux d'interdiction.

Les panneaux d'interdiction du code de la route