La distance de freinage


  • Publié le 04 septembre 2021 par Diane Moreau

La distance de freinage correspond à la distance parcourue à compter du moment où le conducteur commence à appuyer sur la pédale de frein jusqu'à l'arrêt complet du véhicule. La distance de freinage additionnée à la distance parcourue pendant le temps de réaction constitue la distance d'arrêt d'un véhicule. Toutes ces notions sont étroitement liées à la distance de sécurité à respecter avec l'usager qui me précède pour éviter tout risque d'accident.

Sommaire :

Qu'est-ce que la distance de freinage ?

La distance de freinage est la distance nécessaire au véhicule pour s'arrêter totalement sur la chaussée, depuis le moment où le conducteur appuie sur la pédale de frein. On sous-entend que cette distance est la distance de freinage minimale, c'est-à-dire la plus courte possible, pour s'arrêter. Cette distance est précédée de la distance parcourue pendant le temps de réaction.

Lorsque le conducteur freine, le véhicule ne s'immobilise pas immédiatement sur la chaussée. L'énergie cinétique emmagasinée par celui-ci doit se dissiper et revenir à 0 pour que le véhicule soit à l'arrêt. Ainsi, le temps que le véhicule s'arrête, celui-ci continue de parcourir une certaine distance : c'est ce qu'on appelle la distance de freinage.

La distance de freinage d’un véhicule

Quelle est la différence entre la distance d'arrêt et la distance de freinage ?

Contrairement à la distance de freinage, la distance d'arrêt représente la distance totale nécessaire au véhicule pour s'immobiliser. Cette dernière prend en compte la distance de freinage, mais également la distance parcourue pendant le temps de réaction.

La distance d'arrêt commence au moment où le conducteur perçoit un danger ou toute autre raison de freiner. La distance de freinage commence au moment où le conducteur appuie sur la pédale de frein.

Plus la distance de freinage est importante et plus la distance d'arrêt sera grande.

La distance de sécurité est donc liée à la distance d'arrêt qui est elle-même liée à la distance de freinage.

Le calcul de la distance de freinage

Pour pouvoir calculer la distance de freinage, il n'y a pas de formule mathématique simple comme avec la distance parcourue pendant le temps de réaction ou avec la distance d'arrêt :

  • Calcul de la distance d'arrêt : on multiplie le chiffre des dizaines de la vitesse par lui-même. Pour une voiture qui circule à 50 km/h : 5 x 5 = 25 mètres

  • Calcul de la distance parcourue pendant le temps de réaction : on multiplie le chiffre des dizaines de la vitesse par 3. Pour une voiture qui circule à 50 km/h : 5 x 3 = 15 mètres

Par contre, si l'on résonne mathématiquement on peut déduire de ces deux valeurs la distance de freinage d'un véhicule.

Si Distance d'arrêt = distance parcourue pendant le temps de réaction + distance de freinage alors :

Distance de freinage = Distance d'arrêt - distance parcourue pendant le temps de réaction

Ainsi, les chiffres clés liés à la distance de freinage des véhicules sont les suivants :

Sur route sèche :

  • À 50 km/h, un véhicule mettra environ 10 mètres pour s'arrêter : (5 x 5) - (5 x 3) = 25 - 15 = 10 mètres
  • À 80 km/h, un véhicule mettra environ 40 mètres pour s'arrêter : (8 x 8) - (8 x 3) = 64 - 24 = 40 mètres
  • À 110 km/h, un véhicule mettra environ 88 mètres pour s'arrêter : (11 x 11) - (11 x 3) = 121 - 33 = 88 mètres
  • À 130 km/h, un véhicule mettra environ 130 mètres pour s'arrêter : (13 x 13) - (13 x 3) = 169 - 39 = 130 mètres

Sur route mouillée :

Lorsque l'on roule sur une chaussée mouillée, la distance de freinage est multipliée par 2.

  • À 50 km/h, un véhicule mettra environ 20 mètres pour s'arrêter
  • À 80 km/h, un véhicule mettra environ 80 mètres pour s'arrêter
  • À 110 km/h, un véhicule mettra environ 176 mètres pour s'arrêter
  • À 130 km/h, un véhicule mettra environ 260 mètres pour s'arrêter

Les facteurs qui influent sur la distance de freinage

La distance de freinage d'un véhicule dépend principalement de deux facteurs qui sont :

  • L'adhérence du véhicule avec la chaussée
  • La vitesse du véhicule

L'adhérence

Perte d'adherence

L'adhérence peut être réduite pour plusieurs raisons : une chaussée mouillée, la présence de feuilles, de gravillons, des pneus usés, la qualité du revêtement, etc.
Voici deux exemples d'augmentation de la distance de freinage quand l'adhérence est réduite :

  • Une chaussée mouillée multiplie la distance de freinage par 2
  • Une chaussée enneigée multiplie la distance de freinage par 4

On comprend ainsi qu'en temps de pluie, les limitations de vitesse soient abaissées. En effet, si la chaussée est mouillée, l'adhérence se dégrade et la distance de freinage est multipliée par 2 !

La vitesse

Compteur de vitesse

La vitesse joue un rôle extrêmement important sur la distance de freinage : quand la vitesse double, la distance de freinage quadruple ! La distance de freinage varie avec le carré de la vitesse.

Ainsi, un véhicule qui roule à 50 km/h parcourra 4 fois plus de distance de freinage qu'un véhicule roulant à 25 km/h.

Plus la vitesse est élevée plus la distance de freinage est importante et plus le véhicule mettre du temps à s'arrêter.