Priorité à droite : toutes les règles et panneaux à connaître


  • Publié le 03 août 2021 par Diane Moreau

La règle de la priorité à droite est une règle fondamentale au Code de la route. Elle consiste à céder le passage aux véhicules venant de droite et s'applique lorsque le panneau de priorité à droite est présent avant l'intersection. Elle constitue également la règle par défaut à appliquer en cas d'absence de signalisation. Ne pas s'arrêter aux priorités à droite s'est commettre un refus de priorité, responsable de nombreux accidents de la route en France.

Sommaire :

La priorité à droite c'est quoi ?

La règle de la priorité à droite fait partie des règles de circulation à absolument connaître au Code de la route. C'est la règle par défaut à respecter si aucun panneau de priorité ou marquage au sol n'est présent à une intersection.

La priorité à droite consiste à céder le passage aux usagers venant de droite. Lorsqu'un conducteur souhaite continuer tout droit, celui-ci doit céder le passage aux usagers venant de sa droite (figure 1).

De même, lorsqu'un conducteur souhaite tourner à gauche, celui-ci doit céder le passage aux véhicules venant de sa droite et souhaitant continuer tout droit, ou tourner à gauche (figure 2).

Règles de priorités à droite aux intersections

Attention, le dépassement au niveau d'une priorité à droite est interdit sauf pour dépasser un deux-roues. Avant d'effectuer un dépassement, le conducteur doit s'assurer qu'il n'aura pas à céder le passage à un véhicule prioritaire venant de droite.

Une particularité existe aux feux rouges : si le feu dysfonctionne et qu'aucun panneau de priorité n'est présent, c'est la règle de la priorité à droite qui s'applique à ce carrefour.

Le fait de ne pas respecter une priorité à droite constitue un refus de priorité au Code de la route. Les sanctions pour les conducteurs peuvent être une amende et un retrait de points sur leur permis de conduire. Ce manquement aux règles, qu'il soit volontaire ou involontaire, peut avoir de lourdes conséquences en cas d'accident.

Comment reconnaître une priorité à droite ?

Une priorité à droite est annoncée à l'aide d'un panneau de danger. C'est le panneau de priorité à droite :

Panneau de priorité à droite

Cependant, ce type d'intersection n'est pas toujours signalé. En l'absence de panneau, le conducteur doit céder le passage aux usagers venant de droite.

Pour reconnaître une priorité à droite, le conducteur doit donc analyser les indices disponibles à l'intersection : un marquage au sol ou des panneaux sont-ils présents ? Si la réponse est non, il s'agit d'une intersection où la règle de la priorité à droite s'applique.

La priorité à droite n'est pas un Stop mais un Cédez le passage. Cela signifie que si aucun véhicule n'est présent à droite, l'arrêt n'est pas obligatoire. Les conducteurs doivent céder le passage. Attention, à l'approche de l'intersection, ralentir sa vitesse peut ne pas être suffisant. Le conducteur doit être en mesure de s'arrêter en présence d'un autre véhicule.

Un type d'intersection connu pour sa règle de priorité à droite est le rond-point, à ne pas confondre avec le carrefour à sens giratoire. À un rond-point, les usagers qui souhaitent entrer sur l'anneau sont prioritaires sur ceux déjà présents.

Sachez que la règle de la priorité à droite s'applique le plus souvent en agglomération, au niveau des intersections de rues. Le conducteur doit donc rester particulièrement vigilant et attentif à la circulation routière en ville.

Les cas où la priorité à droite ne s'applique pas

Dans certains cas particuliers, la priorité à droite ne s'applique pas, même en l'absence de panneaux de signalisation.

C'est le cas pour un chemin de terre par exemple. Si une voiture circule sur un axe principal croisant un chemin de terre, celle-ci est prioritaire et n'a pas à céder le passage.

La même règle s'applique lorsqu'il s'agit d'une sortie de parking, de places de stationnement, d'un centre commercial ou d'un chemin privé.

Les usagers sortants de ces routes doivent céder le passage aux autres véhicules et ne s'engager dans le carrefour que lorsque la voie est libre.