La signalisation horizontale : lignes et autres marquages au sol


  • Publié le 28 octobre 2019 par Diane Moreau, mis à jour le 03 août 2021

La signalisation horizontale est caractérisée par le marquage au sol. Contrairement à la signalisation verticale, celle-ci concerne tous les éléments de signalisation posés horizontalement sur la route. Il s'agit donc des différentes lignes, flèches et autres marquages présents sur la chaussée. En complément des panneaux de signalisation, le marquage au sol donne des informations importantes au conducteur concernant les règles de circulation.

Sommaire :

Les lignes

Les lignes de guidage

Ligne continue

La ligne continue délimite les voies de circulation. Il est interdit de la franchir ou de la chevaucher. Il existe néanmoins une exception : le chevauchement de la ligne continue est autorisé pour dépasser un cycliste ou un obstacle fixe présent sur la route.

Ligne continue

Ligne discontinue

La ligne discontinue est utilisée pour séparer les voies de circulations. Il est autorisé de la franchir pour dépasser ou changer de direction.

Dimensions : Un trait mesure 3 mètres et les traits sont séparés de 10 mètres.

Ligne discontinue

Ligne mixte

Une ligne mixte est composée de deux lignes : d'un côté une ligne continue et de l'autre une ligne discontinue. Les usagers du côté de la ligne discontinue peuvent la franchir pour dépasser, alors que les usagers du côté de la ligne continue ne peuvent ni la franchir ni la chevaucher.

Ligne mixte

Ligne d'annonce

La ligne d'annonce se situe entre une ligne discontinue et une ligne continue. Elle annonce que la ligne discontinue va se terminer pour laisser place à une ligne continue. Des flèches de rabattements sont également présentes au nombre de 3.

Cette ligne indique qu'il n'est plus possible de dépasser un véhicule qui roule à une allure normale. Le dépassement est donc interdit. Si je suis en train de dépasser, je dois terminer mon dépassement avant la ligne continue ou, si je n'ai pas la possibilité de terminer mon dépassement, me rabattre sans dépasser.

Pour les usagers venant en sens inverse, les flèches de rabattement ne les concernent pas.

Dimensions : Un trait mesure 3 mètres et les traits sont séparés de 1,33 mètre.

Ligne d’annonce

Ligne de dissuasion

Le dépassement est interdit sauf pour dépasser un véhicule dont la vitesse est très faible. Cependant, sur une voie rapide ou une autoroute, le dépassement reste autorisé, quelle que soit la vitesse du véhicule que l'on dépasse. Sur autoroute et voie rapide, la ligne de dissuasion interdit seulement de passer rapidement de la voie de gauche à la voie de droite pour prendre la sortie.

Dimensions : Un trait mesure 3 mètres et les traits sont séparés de 1,33 mètre.

Ligne de dissuasion

Les lignes de rive

La ligne de rive côté gauche de la chaussée peut être :

  • Discontinue : la chaussée est en double sens

  • Continue : la chaussée est à sens unique

Ligne de rive continue

Sur route

La ligne de rive côté droit sépare la chaussée de l'accotement. Elle peut être discontinue ou continue. Si la ligne de rive côté droit est continue, celle-ci interdit le franchissement pour un arrêt ou un stationnement.

Dimensions :

  • Un trait mesure 3 mètres et les traits sont séparés de 3,5 mètres

  • À l'approche d'une intersection, les lignes mesurent 20 mètres et sont séparées de 6 mètres

Route avec accotement

Sur autoroute

La ligne de rive côté droit sépare les voies de circulation de la bande d'arrêt d'urgence. Il est interdit de franchir cette ligne, sauf en cas d'accident ou de panne.

Dimensions : Un trait mesure 39 mètres et les traits sont séparés de 13 mètres.

Bande d'arrêt d'urgence

Les lignes de voies

Les lignes de voies permettent de délimiter les voies entre les usagers. En règle générale, la largeur de ces lignes est plus épaisse pour bien délimiter les voies.

Les voies de bus

Aux intersections, un damier blanc indique le passage d'autobus.

Damier blanc à une intersection pour le croisement des bus

Les bandes cyclables

Les bandes cyclables se différencient des pistes cyclables par le fait qu'elles ne sont pas séparées physiquement de la chaussée.

Une bande cyclable

La voie réservée aux véhicules lents

Tous les véhicules roulant à moins de 60 km/h doivent emprunter cette voie. Celle-ci est souvent accompagnée d'un panneau indiquant le début de la voie pour véhicules lents.

Voie pour véhicule lent

Les voies d'insertion et de décélération

Les voies d'insertion et de décélération sont prévues pour ne pas gêner les autres usagers lorsqu'un conducteur entre ou sort d'une autoroute par exemple.

Voie de décélération

Les flèches

  • Les flèches de rabattements :

Les flèches de rabattements annoncent une ligne continue ou une réduction du nombre de voies. Celles-ci interdisent le dépassement et invitent les usagers à se rabattre.

Flèches de rabattement
  • Les flèches directionnelles de voie de stockage :

Des flèches de direction sur le sol indiquent une voie de stockage. Ces flèches indiquent la ou les direction(s) qu'il est possible de suivre en se plaçant sur la voie de stockage.

Flèche voie de stockage

Autres marquages au sol

  • Ligne d'effet Stop et cédez-le-passage

La ligne d'effet de Stop est épaisse et continue. Le conducteur doit marquer un temps d'arrêt.

La ligne d'effet du cédez-le-passage est épaisse et discontinue. Le conducteur n'a pas l'obligation de marquer l'arrêt, mais doit céder le passage aux usagers.

Marquage au sol stop
  • Ligne d'effet d'un feu

À un feu tricolore, le conducteur doit s'arrêter devant la ligne d'effet. À certains feux, un espace devant la ligne d'effet est réservé aux cyclistes. Cet espace s'appelle le sas vélo : les véhicules doivent absolument s'arrêter avant ce sas.

Ligne d’effet feu avec sas vélo
  • Voie de détresse

La voie de détresse est en damier rouge et blanc. Celle-ci permet à tout conducteur ayant un problème de freinage de l'emprunter. La voie de détresse se trouve généralement sur des routes en pente. À la fin de celle-ci, une dune de sable ou de gravier permettra de freiner le véhicule.

Voie de détresse
  • Les zébras

Les zébras permettent de délimiter une zone où la circulation est strictement interdite. Les usagers ne peuvent pas non plus s'y arrêter ou y stationner. Par exemple, cette signalisation peut précéder une séparation des voies.

Zébras de séparation des voies
  • Les ralentisseurs

Un marquage au sol peut signaler la présence d'un ralentisseur (ou dos-d'âne). Ce marquage permet d'indiquer au conducteur une élévation de la chaussée.

Marquage au sol d’un ralentisseur
  • Les passages piétons

Les passages piétons sont signalés par de larges bandes blanches qui traversent la chaussée.

Passage piéton