La signalisation routière : panneaux et marquage au sol


  • Publié le 03 août 2021 par Diane Moreau

La signalisation routière est composée de la signalisation verticale et de la signalisation horizontale. La première représente en majorité les panneaux de signalisation et le balisage (plots de guidage, balises d'intersection...), et la seconde, le marquage au sol. Cette signalisation informe les usagers des règles de circulation qui s'appliquent sur la route. Il peut s'agir d'une limitation de vitesse, d'une interdiction de stationner, d'une interdiction de dépasser ou encore d'avertir le conducteur d'un danger temporaire. Respecter la signalisation est primordial en matière de sécurité routière pour assurer la protection des usagers de la route.

Sommaire :

La signalisation verticale

La signalisation verticale concerne tous les éléments implantés verticalement sur le réseau routier. Il peut s'agir de panneaux de signalisation tels qu'un panneau de priorité, ou de balises telles qu'un poteau de guidage ou des plots.

Les panneaux

Les panneaux de signalisation font partie des éléments majeurs de la signalisation routière au Code de la route. Un panneau de signalisation indiquera, en fonction de sa forme, de sa couleur et de son pictogramme, les règles de circulation à respecter.

Forme, couleur et pictogramme des panneaux de signalisation

Il peut s'agir de panneau de danger, d'obligation, d'interdiction, d'information, d'indication, de direction ou encore de panneau de localisation.

Chaque type de panneau possède une couleur et une forme qui lui est propre. Par exemple, un panneau d'obligation est rond à fond bleu et un panneau d'indication est carré à fond bleu ou blanc. Ces signaux permettent à l'usager d'avoir une indication rapide et précise sur la catégorie du panneau rencontré.

Un panonceau peut être placé sous le panneau de signalisation pour compléter celui-ci ou préciser à quelle catégorie de véhicule s'applique la réglementation.

Par exemple, le panonceau de catégorie 5,5t indique que seuls les usagers de plus de 5,5 tonnes sont concernés par le panneau.

Les balises

Du mobilier urbain tel que des balises de signalisation peut également être implanté sur le réseau routier.

Ces balises et poteaux de guidage apportent une aide supplémentaire aux conducteurs en soulignant un virage, en indiquant une intersection, en délimitant les voies de circulation ou en signalant la présence d'un obstacle sur les routes.

  • (1) Balise de virage
  • (2) Balise de virage dans les régions enneigées
  • (3) Balise d'intersection. Elle ne donne aucune information sur le régime de priorité
  • (4) Délinéateur
  • (5) Balise de renforcement
  • (6) Balises de passage à niveau
  • (7) Balise d'obstacle
  • (8) Balise de direction du virage
  • (9) Tête d'îlot directionnel
  • (10) Borne routière
Les balises et bornes de la signalisation verticale

Ces balises sont en général des balises de position, sauf pour les balises de passage à niveau. Ces dernières permettent d'indiquer la distance à laquelle se trouve le passage à niveau par rapport à la position de la balise.

La signalisation dynamique

La signalisation dynamique permet de délivrer aux usagers des messages de sécurité, d'information et de gestion du trafic très rapidement.

Celle-ci est affichée de façon dynamique sur des panneaux lumineux, permettant aux messages d'être modifiés en fonction du type de danger présent sur la route.

La signalisation dynamique peut indiquer la présence d'un accident, d'un bouchon, de chute de neige ou encore diminuer temporairement la limitation de vitesse sur la route.

Panneau de signalisation dynamique

Cette signalisation prévaut sur la signalisation permanente des routes.

La signalisation horizontale

La signalisation horizontale concerne tous les éléments implantés horizontalement sur le réseau routier. Il s'agit principalement du marquage au sol avec ses lignes, ses dessins ou encore ses flèches.

Couleur du marquage au sol

Au Code de la route, comme pour les panneaux de signalisation, la couleur du marquage au sol donne une information supplémentaire aux usagers.

Couleur de marquage au sol blanc

La couleur blanche est la couleur principale. Il s'agit d'un marquage permanent

Couleur de marquage au sol jaune

La couleur jaune est réservée à la signalisation temporaire ou à l'arrêt et le stationnement

Couleur de marquage au sol bleu

La couleur bleue indique une zone de stationnement à durée limitée par disque

Couleur de marquage au sol vert

La couleur verte est utilisée pour la circulation des cyclistes

Couleur de marquage au sol rouge

La couleur rouge est utilisée sur les damiers, pour les voies de détresse

En plus de la couleur, certaines lignes possèdent également du relief. Ces lignes émettent ainsi un son lorsqu'un usager effectue un écart de trajectoire.

Les lignes sur la route

Le marquage au sol est constitué principalement de lignes, mais peut également être des dessins, des flèches, des damiers ou encore des zébras.

Cette signalisation horizontale sert à guider les usagers dans leur voie de circulation ou à autoriser ou interdire l'arrêt et le stationnement.

Les règles à retenir au Code concernant les lignes de guidage :

  • Il est strictement interdit de chevaucher ou de franchir une ligne continue. Une exception existe sur le chevauchement de la ligne continue pour le dépassement des cyclistes ou pour contourner un obstacle sur la chaussée (1)

  • Il est autorisé, sous certaines conditions de sécurité, de chevaucher ou de franchir une ligne discontinue (2)

La ligne de dissuasion autorise le dépassement des véhicules lents, tel qu'un tracteur agricole (3)

Une ligne large peinte au sol, délimite une voie de circulation réservée à une ou plusieurs catégories d'usagers : voie de bus, bande cyclable, véhicules lents... (4)

Ligne continue, discontinue, de dissuasion et de voie réservée

La signalisation temporaire

La signalisation temporaire est souvent placée à proximité d'un chantier ou d'une route sur laquelle un changement est intervenu. Elle est constituée de panneaux à fond jaune, de marquage au sol jaune ou encore de balises telles qu'un plot routier.

Les panneaux temporaires sont souvent des panneaux de danger.

Au Code de la route, la couleur jaune est caractéristique du marquage temporaire qui annule et remplace la signalisation permanente.

En présence d'une signalisation temporaire, le bon comportement est de réduire sa vitesse pour assurer la protection du personnel de chantier et éviter également tout risque de dérapage.

Panneaux temporaires de danger

Vous devez être un élève premium pour accéder aux QCM, suivre votre progression et valider ce cours

Se connecter