Tourner à droite : les contrôles et actions à effectuer


  • Publié le 03 août 2021 par Sébastien Depardieu

Pour tourner à droite en toute sécurité, plusieurs actions doivent être effectuées par le conducteur. Il doit d'abord analyser la signalisation pour se positionner correctement sur la chaussée et déterminer quelles sont les règles de priorités à respecter. Il doit ensuite effectuer des contrôles pour éviter les collisions avec les autres usagers. Il devra finalement prendre la décision de tourner à droite et réaliser la manoeuvre.

Sommaire :

Bien se positionner avant de tourner à droite

Pour se préparer à tourner à droite, un conducteur doit d'abord s'assurer que la signalisation ne l'interdit pas. Il faut vérifier l'absence d'un panneau indiquant une interdiction de tourner à droite ou un sens interdit au niveau de la route qu'il souhaite emprunter.

Il faut ensuite se positionner correctement sur la chaussée. Pour cela, il faut être attentif à la signalisation et se poser la question « Quelles voies me permettent de tourner à droite ? ». Plusieurs indices peuvent permettre de répondre à cette question :

  • S'il n'y a qu'une seule voie de circulation, cette voie permettra également de tourner à droite
  • S'il y a plusieurs voies de circulation, il faut regarder s'il y a des flèches de direction au sol indiquant les voies qui permettent de tourner à droite. Même si plusieurs voies sont disponibles pour tourner à droite, il faut prendre la voie la plus à droite si l'on ne dépasse pas. S'il n'y a pas de flèches de direction, il faut prendre la voie la plus à droite.
Voies de circulation avec flèches de direction

Avant tout changement de direction, il est obligatoire d'activer le clignotant pour prévenir les usagers autour de nous de notre intention. Si vous changez de voie pour vous mettre sur une voie plus à droite, il faudra activer le clignotant avant de changer de voie. Si vous restez sur la même voie, il faudra activer le clignotant avant de tourner à droite.

Déterminer qui a la priorité

Il est essentiel de déterminer quelles sont les règles de priorité à appliquer à l'intersection. Pour savoir quels usagers ont la priorité, il faut analyser la signalisation. Le comportement à adopter ne sera pas le même s'il y a un feu, un panneau « stop », une priorité à droite, etc.

Avant de pouvoir tourner à droite, il faudra céder la priorité à tous les usagers qui auront la priorité sur vous.

Les contrôles à effectuer avant de tourner à droite

Avant de tourner à droite, l'automobiliste doit vérifier qu'il ne va pas couper la route à un usager qui se trouverait à sa droite. En effet, il peut y avoir une voie réservée aux transports en commun ou aux cyclistes sur la droite de la chaussée. Il faut être particulièrement vigilant et bien contrôler sa droite pour éviter de couper la route aux usagers qui se trouvent sur cette voie et qui peuvent continuer tout droit.

Voie réservée aux bus

Il faut également garder en tête qu'un deux-roues peut se faufiler sur la droite, entre les voitures et le trottoir, même s'il n'y a pas de voie réservée. C'est pourquoi il faut toujours effectuer ces contrôles même si vous êtes déjà sur la voie la plus à droite de la route.

Il est également important de regarder à droite et à gauche à l'intersection. Un usager venant de votre droite pourrait très bien être en train de dépasser un autre véhicule et, par conséquent, se trouver sur la voie où vous voulez aller (voir ci-dessous).

Danger dépassement pour tourner à droite

Tourner à droite

Une fois que tous les contrôles ont été effectués, que toutes les priorités ont été respectées et que le conducteur prend la décision de passer, il peut s'engager et tourner à droite.

L'automobiliste devra rester vigilant, lors du virage, aux piétons pouvant traverser. En effet, s'il s'agit d'une intersection avec des feux tricolores, les voitures qui tournent et les piétons qui souhaitent traverser ont très souvent le feu au vert en même temps. Il faudra leur céder la priorité.

Si les piétons ont un passage piéton sans feu, il faudra également s'arrêter pour les laisser passer. De plus, un piéton engagé sur la chaussée est toujours prioritaire, même si le feu piéton est rouge et même si le piéton n'est pas sur un passage piéton.

Une fois la manoeuvre réalisée, il ne faudra pas oublier d'éteindre le clignotant.