Voie de stockage : comment les utiliser


  • Publié le 03 août 2021 par Sébastien Depardieu

Les voies de stockages sont des voies de circulations dédiées aux usagers changeant de direction. En général, ces usagers doivent céder le passage à d'autres véhicules. Cette infrastructure permet ainsi d'éviter que les conducteurs ne changeant pas de direction se trouvent sur la même voie et soient bloqués derrière. Dès qu'une voie de stockage est présente pour tourner dans une direction, les usagers prenant cette direction sont obligés de l'utiliser.

Sommaire :

Qu'est-ce qu'une voie de stockage ?

Une voie de stockage est une voie qui permet de changer de direction sans gêner la circulation des autres usagers. En effet, un véhicule souhaitant tourner peut se placer sur ce type de voie en attendant de pouvoir passer, tandis que les usagers derrière continuant tout droit peuvent circuler sur la voie principale sans être gênés.

Il existe des voies de stockage pour tous les changements de direction, mais les plus fréquentes sur les routes en France sont celles qui permettent de tourner à gauche.

Comment la reconnaitre ?

Une voie de stockage est reconnaissable grâce au marquage au sol. Elle est délimitée par des pointillés larges et possède des flèches de direction peintes. Ces flèches indiquent la ou les direction(s) qu'un conducteur peut suivre en allant sur cette voie.

Par exemple, sur l'image ci-dessous, la voie de stockage (surlignée en rouge) possède une flèche de direction vers la gauche. Elle est donc réservée aux véhicules tournant à gauche à cette intersection.

Voie de stockage pour tourner à gauche

Il ne faut pas les confondre avec des voies d'insertion ou de décélération qui sont généralement présentent sur les grands axes.

Quand l'utiliser ?

Dès qu'une voie de stockage est présente, il est obligatoire de l'utiliser pour aller dans la direction pour laquelle elle est dédiée. Par exemple, si un automobiliste veut tourner à gauche et que des flèches de direction sur la voie de stockage indiquent qu'elle est réservée aux usagers tournant à gauche, il est obligé de l'utiliser.

En d'autres termes, le Code de la route interdit de tourner à gauche ou à droite sans utiliser la voie de stockage dédiée si celle-ci existe.

De plus, il est interdit de l'utiliser si l'on ne souhaite pas prendre la direction pour laquelle la voie de stockage est dédiée. Par exemple, même en cas d'embouteillage, il n'est pas autorisé d'utiliser cette voie pour dépasser les autres véhicules.

Comment utiliser une voie de stockage ?

Comment se placer dessus ?

Pour utiliser une voie de stockage dédiée à la direction dans laquelle un automobiliste veut aller, l'idéal est qu'il s'y place dès que le marquage au sol indique le début de la voie. Ainsi, il permet de libérer tout de suite l'axe principal et cela lui évitera de devoir s'insérer entre des véhicules qui y seraient déjà.

Si les pointillés de la voie de stockage sont remplacés par une ligne continue, alors cela indique qu'il n'est plus possible de se placer sur celle-ci. Ce changement de marquage permet d'éviter que les conducteurs ne se placent dessus au dernier moment, ce qui peut être dangereux.

Pour passer de la voie principale à la voie de stockage, le conducteur doit agir comme il le ferait pour tout changement de voie. Il doit effectuer les contrôles de sécurité, en pensant à bien vérifier son angle mort, et allumer son clignotant avant de changer de voie.

Quelles sont les règles de priorité ?

Pour le Code de la route, une voie de stockage est une voie comme une autre pour l'ordre des priorités.

Par exemple, pour tourner à gauche à une intersection sans signalisation, le conducteur doit céder le passage à un usager venant d'en face, qu'il y ait une voie de stockage ou qu'il n'y en ait pas.

Cependant, une voie de stockage peut changer la façon dont deux véhicules tournant à gauche vont se croiser à un carrefour. En effet, si les deux sens de circulation partagent la même voie de stockage, alors il s'agit d'un carrefour à l'indonésienne. À ce type d'intersection, les usagers doivent se croiser par l'avant. Pour rappel, quand deux usagers en sens opposé tournent à gauche, la règle par défaut indique qu'ils doivent se croiser par l'arrière.