Les passages à niveau : utilité et signalisation


  • Publié le 02 octobre 2021 par Diane Moreau

Les passages à niveau sont des intersections dangereuses pouvant être le lieu d'accidents de la route. Pour limiter ce risque d'accident, le Code de la route prévoit une signalisation bien spécifique permettant d'avertir les usagers de la présence d'un passage à niveau, les incitant à ralentir. Ainsi, des panneaux de danger et des balises sont positionnés le long de la route à l'approche des passages à niveau. Réalisez une série de test gratuit du Code de la route pour tester vos connaissances.

Sommaire :

Qu'est-ce qu'un passage à niveau ?

Un passage à niveau est une intersection entre une voie de circulation réservée aux usagers de la route et une voie de chemin de fer réservée aux trains. En France, pour réguler la circulation et définir le régime de passage, des passages à niveau sont disposés sur le réseau routier.

Différents types de passage à niveau existent. Certains passages à niveau ne possèdent aucune barrière, d'autres possèdent des barrières à fonctionnement manuel ou encore des demi-barrières à fonctionnement automatique.

De trop nombreux accidents se produisent encore au niveau de la traversée de ces zones dangereuses. Pour limiter le risque d'accident, les conducteurs doivent avoir conscience du caractère dangereux d'un passage à niveau. En effet, une collision avec un train peut avoir de très lourdes conséquences pour les usagers.

Au moindre indice de l'approche d'un train (barrières qui se ferment, feu rouge clignotant, signal sonore...), le conducteur doit absolument s'arrêter.

Passage à niveau avec barrières

La signalisation des passages à niveau

La signalisation des passages à niveau se compose de panneaux de signalisation et de balises. Cette signalisation débute 150 mètres avant l'intersection si l'usager circule hors agglomération et 50 mètres avant si l'usager circule en ville.

Les passages à niveau sans barrière

Les passages à niveau sans barrière ni demi-barrière sont situés sur des voies peu utilisées. À cette intersection, le train a toujours la priorité (tout comme les tramways). Cela se comprend facilement par le fait que la distance d'arrêt d'un train est 10 fois supérieure à celle d'une voiture.

Un passage à niveau sans barrière possède une signalisation avancée avec l'implantation d'un panneau de danger représentant un train sans la présence de barrière :

Panneau de signalisation d’un passage à niveau sans barrière

Des panonceaux peuvent accompagner ce panneau en signalant la présence d'un feu clignotant ou d'un Stop au passage à niveau.

En signal de position, c'est-à-dire à l'endroit du passage à niveau, on retrouve une croix de Saint-André. Cette croix peut être accompagnée d'un Stop obligeant les conducteurs à marquer l'arrêt ou d'un feu clignotant.

Comment savoir si un passage à niveau comporte une ou deux voies ?

Un passage à niveau peut être composé d'une seule ou de plusieurs voies ferrées. Si celui-ci possède une seule voie, la Croix de Saint-André est représentée sous sa forme simple. Si le passage à niveau possède plusieurs voies, la base de la croix est dédoublée et ceux même s'il possède plus de deux voies.

Ce panneau de signalisation à la même signification qu'il soit présenté à l'horizontale ou à la verticale.

Signalisation de la croix de Saint André à un passage à niveau

Dans le cas où plusieurs voies ferrées sont présentes, l'usager doit faire très attention, car un train peut en cacher un autre.

Les passages à niveau avec barrières à fonctionnement manuel

Les passages à niveau avec barrières manuelles sont de plus en plus rares en France. Les barrières ne sont alors pas gérées automatiquement par un système, mais par un agent de la SNCF qui a pour charge de les abaisser et de les relever.

Ces passages à niveau sont signalés à l'aide du panneau de signalisation suivant :

Panneau de passage à niveau avec barrières manuelles

Les passages à niveau avec demi-barrières automatiques

Enfin, les passages à niveau avec demi-barrières automatiques sont ceux que l'on rencontre le plus couramment. Ils disposent de demi-barrières pour chaque moitié de la chaussée et sont équipés de feux rouges clignotants et d'un signal sonore. Ce système est capable de gérer automatiquement la fermeture et l'ouverture des barrières en fonction du passage d'un train.

Un passage à niveau avec demi-barrières à fonctionnement automatique est signalé avec le panneau de danger suivant :

Panneau de passage à niveau avec demi-barrières automatiques

Il s'agit du même panneau que pour les barrières à fonctionnement manuel, mais vous pouvez remarquer en plus la présence du panonceau portant la mention « SIGNAL AUTOMATIQUE ».

Les balises de distance

En plus des panneaux de danger annonçant le type de passage à niveau que le conducteur va rencontrer, 3 balises sont implantées sur le bas-côté de la chaussée pour rappeler l'approche imminente de l'intersection.

Ces dernières sont composées de trois, deux puis un trait(s), et sont implantées en amont. Le nombre de traits indique au conducteur la distance à laquelle se trouve le passage à niveau.

Attention, cette distance varie en fonction de la localisation :

  • Hors agglomération, la première balise à trois traits est positionnée à 150 mètres. Soit 1 trait = 50 m
  • En ville, la signalisation commence à partir de 50 mètres. Soit 1 trait = 17 m
Signalisation du passage à niveau avec barrières

Panneau indiquant des barrières fermées

Ce panneau de signalisation est positionné lorsque le passage à niveau n'est pas visible de loin et que celui-ci possède ses barrières fermées dues à la présence d'un train. Si le panneau est allumé, attention à ne pas vous faire surprendre par une file de voitures qui attendrait devant les barrières.

Panneau lumineux de passage à niveau fermé

Les règles de circulation pour franchir un passage à niveau

Comment franchir un passage à niveau ?

Pour franchir un passage à niveau en toute sécurité, il est important de respecter les principes suivants :

  • À l'approche du passage, pensez à ralentir et à regarder à gauche et à droite pour vous assurer qu'aucun train n'est sur le point d'arriver
  • Ne vous engagez pas si l'espace devant vous est insuffisant. Vous risquerez d'être coincé sur le chemin de fer
  • Évitez de dépasser à un passage à niveau. À un passage à niveau sans barrières, le dépassement n'est pas autorisé

Que faire en présence d'un train ?

En présence d'un train, des règles simples sont à respecter pour assurer la sécurité routière des usagers :

  • La barrière, le feu rouge et le signal sonore se mettent à fonctionner 20 secondes avant l'arrivée du train : le Code de la route impose l'arrêt dès l'instant où l'un de ces signaux se met en marche
  • Si vous vous retrouvez coincé sur les voies, essayez d'enfoncer les barrières qui sont cassables et conçues pour céder
  • Si vous êtes bloqué sur les voies, évacuez le véhicule
  • En cas de problème, utilisez le téléphone situé à côté du passage à niveau pour contacter un agent de la SNCF
Passage à niveau feu rouge en présence d’un train