Conduire enceinte : conseils et précautions


  • Publié le 04 septembre 2021 par Diane Moreau

Conduire enceinte n'est pas interdit par le Code de la route. Il n'existe aucune restriction, interdiction ou même dérogation concernant les femmes enceintes au volant ou en tant que passagère. Le port de la ceinture de sécurité reste formellement obligatoire. Cependant, du fait des changements physiologiques et morphologiques de la future maman, des précautions sont à prendre pour éviter tout risque d'accident. Découvrez nos conseils pour conduire enceinte en toute sécurité.

Sommaire :

Est-ce qu'une femme enceinte peut conduire ?

Au Code de la route, conduire enceinte n'est soumis à aucune restriction ni réglementation. Une femme enceinte a donc le droit de prendre le volant, peu importe le stade de sa grossesse.

Que ce soit en tant que conductrice ou en tant que passagère aucune interdiction n'existe pour les futures mamans. Attention cependant, car conduire enceinte peut comporter des risques et il est donc préférable lorsque cela est possible, d'envisager un autre moyen de transport tel que le train ou l'avion.

Avec les changements physiologiques et le ventre qui s'arrondit durant la grossesse, on pourrait penser que le port de la ceinture n'est plus obligatoire à partir d'un certain stade de la grossesse. C'est une idée reçue !

Sachez que les futures mamans ne disposent d'aucune dérogation contrairement à des conducteurs pouvant être atteints de maladies ou de handicap. La ceinture de sécurité reste obligatoire, quelle que soit l'étape de la grossesse.

Conduire femme enceinte

Quels sont les risques à conduire enceinte ?

Une femme enceinte est tout à fait apte à conduire un véhicule, mais certains dangers liés à l'état de la conductrice peuvent exister.

En effet, tous les changements physiologiques qui se produisent sont susceptibles d'altérer les capacités physiques nécessaires à la conduite. On notera notamment la possibilité de ressentir de la fatigue, des douleurs lombaires, des nausées ou encore des vertiges. En cas d'apparition, ces facteurs dégradent l'état de la conductrice et peuvent favoriser la survenue d'un accident de la route.

Afin de garantir la sécurité routière de tous les usagers et de protéger la maman et le futur bébé, il est préférable de prendre son véhicule uniquement en cas de nécessité et si la situation psychologique et physique le permet.

La conductrice pourra également rouler prudemment et préférer un itinéraire avec des routes de qualité en évitant au maximum les secousses et en faisant des pauses régulièrement.

Bien évidemment, il faudra s'assurer d'attacher la ceinture de sécurité. Celle-ci protégera à la fois la mère, mais aussi l'enfant. Contrairement aux idées reçues, la ceinture de sécurité n'est pas dangereuse pour l'enfant. Les experts en prévention routière sont formels : en cas d'accident, les risques sont plus importants pour une femme enceinte qui ne porte pas de ceinture de sécurité.

Les conséquences en cas de collision peuvent être dramatiques. Après un choc, même de très faible gravité, il est fortement recommandé aux futures mamans de consulter leur médecin.

Position et ceinture de sécurité pour les futures mamans

L'installation au poste de conduite pour les femmes enceintes est la même procédure que celle réalisée habituellement. Cependant, les changements morphologiques du ventre sont à prendre en considération.

Il est important de bien positionner la ceinture de sécurité pour être installé confortablement et que la ceinture ne représente pas un danger pour le bébé. Assurez-vous que la sangle soit bien tendue, non vrillée et que la partie horizontale passe en bas du ventre pour pouvoir protéger l'abdomen. Pour vous aider à être à l'aise et confortablement installée, des fabricants ont créé des adaptateurs de ceintures de sécurité pour les femmes qui attendent un enfant.

Que vous soyez conductrice ou passagère, il est inutile de désactiver les airbags. Au contraire, ceux-ci représentent plus un moyen d'assurer votre sécurité et celle du bébé en cas d'accident, qu'un danger.

Quelle est la place la plus sécurisée dans une voiture pour une femme enceinte ?

En tant que passagère, les places les plus sécurisées sont celles situées à l'arrière du véhicule. Nos conseils seraient donc de vous positionner à l'arrière et d'étendre vos jambes. En effet, à l'arrière, vous disposez de plus de place ce qui améliorera la circulation sanguine et votre confort en général.

Si vous vous installez à l'avant, pensez bien à reculer le siège passager pour gagner en place et améliorer votre circulation sanguine.

Puis-je conduire après un accouchement ?

Juste après un accouchement, il est déconseillé de prendre directement le volant. En effet, les jeunes mamans sont très souvent fatiguées et peuvent manquer de concentration. Le risque d'accident est alors plus élevé.

Même si aucune contre-indication n'existe, il est préférable de rentrer de la maternité accompagnée par son conjoint, ses parents, une amie ou bien de prendre un taxi. À la sortie de la maternité, pensez bien au siège auto, obligatoire pour le bébé.

Une fois de retour à la maison, il est conseillé d'attendre 3 semaines avant de reprendre la conduite et 6 semaines pour les femmes ayant accouché par césarienne.