La circulation interfiles pour les motos


  • Publié le 01 novembre 2021 par Sébastien Depardieu

La circulation interfiles en moto est une pratique courante, bien qu'interdite par le Code de la route. Elle consiste à circuler entre deux voies de circulation, notamment pour remonter les embouteillages. Néanmoins, un décret l'autorise, à titre d'expérimentation, pour les deux roues et trois roues motorisées dans 21 départements du territoire Français. Ce texte de loi est en application depuis le 2 août 2021.

Sommaire :

Qu'est-ce que la circulation interfiles ?

La circulation interfiles est une pratique pouvant être réalisée par les deux roues et trois roues motorisées. Elle consiste à circuler entre deux files de voitures allant dans le même sens. Les motards roulent au niveau du marquage au sol séparant les voies, comme l'illustre l'image ci-dessous.

Circulation en interfiles

Circuler en interfiles permet aux motards de se déplacer plus rapidement lorsqu'il y a des embouteillages sur la route. Ils peuvent ainsi rouler plus vite que les voitures et les dépasser. Généralement, les motos circulent en interfiles entre les deux voies les plus à gauche.

Expérimentation de la circulation interfiles

Pourquoi mettre en place cette expérimentation ?

La circulation interfiles n'est pas autorisée par le Code de la route. Néanmoins, depuis de nombreuses années, cette pratique est très courante.

Puisque ce mode de déplacement n'est pas réglementé, celui-ci met particulièrement en danger les motards roulant en interfiles. En effet, ils ne sont pas protégés par une carrosserie et sont donc des usagers vulnérables. En cas d'accident, les conséquences sont souvent dramatiques.

Le but de cette expérimentation est de déterminer s'il est possible d'inclure la circulation interfiles des motos dans le Code de la route pour pouvoir l'encadrer et améliorer le partage de la route en rendant cette pratique plus sûre.

Il s'agit de la deuxième expérimentation de ce type, la première ayant eu lieu en 2016. Elle n'avait pas permis de conclure s'il fallait continuer d'interdire ou, au contraire, autoriser la circulation interfiles.

Durée et usagers concernés

L'expérimentation de la circulation interfiles a débuté le 2 août 2021 et est prévue pour durer trois ans. Cette durée pourra être allongée de un an si nécessaire. Elle prendra donc fin en 2024 ou 2025.

Seules les deux roues et trois roues motorisées d'une largeur de moins d'un mètre sont autorisées à circuler en interfiles dans le cadre de cette expérimentation.

Départements participant à l'expérimentation

La circulation interfiles n'est pas autorisée sur l'ensemble du territoire Français pendant cette expérimentation. 21 départements ont été sélectionnés pour la tester.

Les principales zones où a lieu cette expérimentation sont l'Île-de-France et le sud-est de la France. Le décret portant sur l'expérimentation de la circulation interfiles a publié la liste complète des départements participants.

Les conditions pour pouvoir circuler en interfiles

Des règles ont été instaurées afin de garantir au maximum la sécurité des usagers circulant en interfiles.

La circulation en interfiles n'est possible que :

  • Sur une route possédant deux sens de circulation séparés par un terre-plein central et d'au moins deux voies chacun
  • Si la limitation de vitesse de la route est supérieure ou égale à 70 km/h
  • Si la vitesse des véhicules roulant dans les voies est inférieure à 50 km/h
  • S'il n'y a pas de travaux sur la chaussée
  • S'il n'y a pas de neige ni de verglas

En plus des conditions ci-dessus, les conducteurs circulant en interfiles doivent respecter les règles suivantes :

  • Être entre les deux voies les plus à gauche
  • Circuler à 50 km/h maximum
  • Les motos se déplaçant en interfiles et les véhicules roulant sur les voies doivent avoir une différence de vitesse de 30 km/h au maximum. Par exemple, si les véhicules sont à l'arrêt sur les voies, la circulation interfiles est limitée à 30 km/h
  • Avertir les autres usagers de ses intentions pour passer d'une voie de circulation normale vers une voie de circulation en interfiles
  • Il est interdit de dépasser un autre véhicule en interfiles

Le comportement à avoir pour les conducteurs d'automobiles

La circulation en interfiles requiert une vigilance particulière de la part des autres usagers, dont font partie les automobilistes. Cette expérimentation impose une réglementation pour cette pratique, mais les automobilistes devaient déjà y être vigilants avant l'application du décret. En effet, bien qu'interdite par le Code de la route, la circulation en interfiles est déjà courante depuis longtemps.

Cette pratique doit être prise en compte par les automobilistes. Ils doivent notamment porter une attention particulière lors d'un changement de voie : bien vérifier leurs rétroviseurs et leur angle mort. Ils doivent également annoncer leurs intentions à l'aide des clignotants.

Bien que les conditions autorisant la circulation en interfiles des motos soient bien définies, les automobilistes doivent partir du principe qu'elles ne seront pas toujours respectés. Par exemple, ils doivent y être vigilants même dans les situations suivantes :

  • Dans un département ne participant pas à l'expérimentation
  • Lorsque les voitures roulent à plus de 50 km/h