La zone de rencontre : un espace pour tous les usagers


  • Publié le 01 novembre 2021 par Sébastien Depardieu

Les zones de rencontre sont des espaces prévus pour permettre une cohabitation apaisée entre tous les usagers : piétons, cyclistes, voitures, bus, etc. Pour permettre ce partage de la route, la vitesse des véhicules y est abaissée à 20 km/h. Les piétons y sont prioritaires, sauf sur les tramways, et ont la possibilité de circuler sur la chaussée. Des panneaux spécifiques annoncent les entrées et les sorties des zones de rencontre.

Sommaire :

Qu'est-ce qu'une zone de rencontre ?

Une zone de rencontre est une zone ayant pour objectif de faire cohabiter plusieurs catégories d'usagers de manière apaisées. Ainsi, les usagers vulnérables (piétons, cyclistes, etc.) et les véhicules motorisés (voitures, bus, etc.) se partagent la chaussée.

Panneau d'une zone de rencontre en agglomération

Les zones de rencontres sont des infrastructures qui ont été introduites en France en 2008 et qui s'inscrivent dans une démarche globale visant à proposer des infrastructures améliorant la cohabitation des usagers. Deux autres types de zones ont également cet objectif : les zones 30 et les aires piétonnes.

Les zones de rencontres se situent entre les zones 30 et les aires piétonnes. En effet, elles sont plus restrictives que les zones 30 pour les véhicules motorisés, mais plus permissives que les aires piétonnes qui interdisent les véhicules motorisés, sauf si celui-ci a une desserte interne à l'aire piétonne.

La taille d'une zone de rencontre n'est pas spécifiée dans le Code de la route. Celle-ci peut être de petite taille en se limitant à seulement une rue. Elle peut, au contraire, être très étendue en étant implantée dans un centre-ville.

Qui peut circuler dans une zone de rencontre ?

Comme le stipule clairement l'article R110-2 du Code de la route, tous les usagers sont autorisés à circuler dans une zone de rencontre : « zone de rencontre : section ou ensemble de sections de voies en agglomération constituant une zone affectée à la circulation de tous les usagers ».

Ainsi, comme son nom l'indique, le rôle d'une zone de rencontre est de permettre la cohabitation de tous les types d'usagers, que ce soit des piétons, des cyclistes, des conducteurs de trottinettes électriques, des automobilistes, etc.

La réglementation particulière à cette infrastructure

La priorité des piétons

Dans une zone de rencontre, les piétons bénéficient de la priorité sur les véhicules, sauf sur les tramways. Ils ont également le droit de circuler sur la chaussée, à condition de ne pas y stationner.

Ainsi, les automobilistes doivent être particulièrement prudents dans ce type de zone, car les piétons peuvent être amenés à traverser la route à tout moment. Il est également possible que des piétons circulent sur la chaussée. Dans ce cas, ils restent tout de même prioritaires et il est interdit de les klaxonner.

Vitesse limitée à 20 km/h

Pour favoriser une cohabitation apaisée et garantir la sécurité des usagers vulnérables, la vitesse est limitée à 20 km/h pour les véhicules circulant dans une zone de rencontre. Cette limitation de vitesse permet d'améliorer la sécurité en réduisant le risque de collision (distance d'arrêt plus courte) et en réduisant la gravité d'un accident en cas de choc entre un véhicule motorisé et un usager vulnérable.

Les rues à sens unique et à double sens cyclable

Dans une zone de rencontre, toutes les rues sont à double sens de circulation pour les cyclistes et les conducteurs d'engins de déplacement personnel motorisés, sauf indication contraire. En effet, lors de la création d'une zone de rencontre, les autorités ont l'obligation d'aménager les rues pour qu'elles soient à double sens pour ces usagers.

Néanmoins, comme l'explique la sécurité routière, si cet aménagement n'est pas possible et ne peut pas garantir la sécurité des usagers, les rues peuvent être à sens unique sans double sens cyclable. Ça peut être le cas, par exemple, si la rue est très étroite et ne dispose pas de la largeur suffisante pour mettre en place cette infrastructure.

La signalisation d'une zone de rencontre

Panneau d'entrée

Le panneau ci-dessous indique l'entrée dans une zone de rencontre. Une fois ce panneau passé, la réglementation spécifique à cette infrastructure que nous venons de voir s'applique. En particulier, les piétons sont désormais prioritaires, même sur la chaussée.

Panneau d'entrée dans une zone de rencontre

Panneau de sortie

Le panneau ci-dessous indique la fin d'une zone de rencontre et implique que la réglementation particulière ne s'applique plus une fois le panneau franchi.

Panneau de sortie d'une zone de rencontre

À noter qu'un panneau d'entrée dans une zone 30 ou dans une aire piétonne met également fin à une zone de rencontre. Dans l'un de ces cas, la réglementation spécifique à une zone 30 ou à une aire piétonne s'applique une fois le panneau passé.