Tout savoir sur le disque de stationnement


  • Publié le 01 décembre 2021 par Sébastien Depardieu

Le disque de stationnement n'est pas un accessoire obligatoire d'après le Code de la route. Il est néanmoins nécessaire d'en posséder un pour pouvoir se garer dans une zone de stationnement gratuite limitée par disque. Ces zones sont reconnaissables grâce à leur panneau implanté à l'entrée et aux marquages au sol de couleur bleue délimitant les places. Le disque permet d'indiquer son heure d'arrivée sur un emplacement de parking afin, qu'en cas de contrôle, les agents soient capables de savoir si le véhicule stationné est là depuis une trop longue période.

Sommaire :

Qu'est-ce que le disque de stationnement ?

À quoi sert le disque de stationnement ?

Le disque de stationnement est un document à apposer sous le pare-prise lors d'un stationnement sur une place gratuite limitée par disque. Ce document permet de connaître l'heure d'arrivée du véhicule sur la place de stationnement.

Au moment de sortir de son véhicule, le conducteur positionnera le repère du disque afin d'indiquer l'heure actuelle. Cette information permettra de connaître l'heure d'arrivée du véhicule pour que, lors d'un contrôle, les agents puissent déterminer si le véhicule a dépassé la durée maximale de stationnement autorisée.

Quelle est l'apparence d'un disque de stationnement ?

Le disque de stationnement est de couleur bleue, avec le symbole du parking mis en avant (la lettre P dans un carré aux bords blanc).

Le disque comporte une fenêtre d'ouverture permettant d'indiquer l'heure d'arrivée, avec une précision d'une dizaine de minutes.

Disque de stationnement

Les anciens disques de stationnement comportaient, quant à eux, deux fenêtres : une permettant d'indiquer l'heure d'arrivée, l'autre affichait automatiquement l'heure de départ maximal, afin d'autoriser un stationnement de 1h30. Ces disques ne sont plus valables depuis 2012. En effet, afin de ne plus avoir une durée de stationnement unique fixée à 1h30, le cadrant qui indiquait automatiquement l'heure de départ a été retirée.

Est-il obligatoire d'avoir un disque de stationnement dans son véhicule ?

Le disque de stationnement est un accessoire facultatif. Il n'est pas obligatoire d'en posséder un pour circuler en voiture.

Cependant, pour stationner sur un emplacement de parking gratuit dont la durée est limitée par disque, posséder un disque est obligatoire.

Ainsi, au même titre que le constat amiable, il est vivement conseillé de toujours avoir un disque de stationnement dans son véhicule, par exemple dans la boite à gant, afin de pouvoir stationner sur ce type de place.

Où se procurer un disque de stationnement ?

Il est possible d'acheter cet équipement dans les magasins spécialisés, dans certaines grandes surfaces ou encore sur internet. Le prix est généralement inférieur à une dizaine d'euros, voire inférieur à cinq euros.

Il s'agit d'un investissement conseillé puisque votre disque pourra vous être utile de nombreuses années.

Il peut également être possible d'en obtenir un gratuitement. Vous pouvez vous renseigner auprès de votre commune ou de votre auto-école pour savoir si cette possibilité est offerte là où vous habitez.

Où positionner le disque lorsque l'on se gare ?

Si vous vous stationnez sur une place dont le marquage est bleu ou si un panneau indiquant un emplacement gratuit limité par disque est présent, alors vous devez obligatoirement utiliser le disque de stationnement.

Disque de stationnement derrière le pare-brise

Le disque doit être placé de façon bien visible derrière le pare-brise, afin de permettre aux agents contrôlant les véhicules stationnés de connaître l'heure d'arrivée des véhicules. Ils pourront ainsi savoir si un usager a dépassé la durée de stationnement autorisée et est en infraction.

Quelle est la durée de stationnement autorisée avec un disque ?

La durée maximale de stationnement dans une zone bleue est décidée par la commune. Afin d'en informer les conducteurs, cette information est indiquée au niveau du panneau d'entrée de la zone de stationnement gratuite limitée par disque.

Panneau d’entrée dans une zone de stationnement gratuit limité par disque

La durée maximale peut être d'une durée plus ou moins courte. Par exemple, la durée peut être de :

  • 20 minutes en centre-ville pour permettre aux usagers de faire des courses rapides
  • 2 heures pour permettre des stationnements d'une plus longue durée

Auparavant, toutes les zones bleues avaient une durée maximale de stationnement de 1h30. Cette règle n'est plus en vigueur et il convient de s'informer du temps maximal autorisé avant de se garer dans ce type de zone.