Radar double face pour contrôler la vitesse


  • Publié le 03 août 2021 par Sébastien Depardieu

Les radars double face sont des nouveaux radars en service depuis 2019. Ils ont la particularité d'avoir deux prises de vue permettant de photographier l'avant et l'arrière des véhicules roulant au-dessus de la limitation de vitesse. Cette amélioration permet de réduire le nombre d'excès de vitesse impuni et d'inciter les usagers à respecter les limitations de vitesse en vigueur.

Sommaire :

Qu'est-ce que le radar double face ?

Un radar double face est un nouveau type de radar fixe de contrôle de la vitesse. Il a la particularité de pouvoir prendre deux clichés des véhicules en excès de vitesse, avec deux prises de vues différentes. Il a, en effet, la capacité de prendre une photo de l'avant du véhicule en infraction et une autre de l'arrière.

Ce sont des radars très récents qui ont pour objectif d'améliorer la sécurité routière. En 2014, les premiers radars ont été installés en France à des fins de tests. Les tests ont été concluants et ce type de radar a pu être homologué.

Les premiers radars double face réellement opérationnelles et procédant à des verbalisations ont été déployé en 2019.

Comment fonctionne un radar double face ?

Il existe deux versions pour ce type de radar :

  • Une version avec une cabine unique, c'est-à-dire que les deux dispositifs pour photographier les infractions se trouvent dans une seule et même cabine, comme le montre le schéma ci-dessous
  • Une version avec deux cabines. Chaque cabine abritant le dispositif pour prendre un cliché soit de l'avant, soit de l'arrière du véhicule
Fonctionnement radar double face avec cabine unique

Quel que soit le modèle du radar double face, tout véhicule en infraction déclenche deux photos.

Les radars double face sont également des radars discriminants. C'est-à-dire qu'ils peuvent détecter si le véhicule qui circule est un véhicule léger ou un poids lourd et ainsi déterminer la limitation de vitesse que doit respecter l'usager.

Quelle est la différence avec un radar double sens ?

Les radars double sens contrôlent les automobilistes dans les deux sens de circulation à l'aide d'un dispositif situé uniquement sur la face avant, alors qu'un radar double face ne contrôle qu'un seul sens de circulation.

Un radar double sens ne prendra qu'une seule photo d'un véhicule en excès de vitesse, mais il sera capable de déterminer si le véhicule s'approche de lui ou au contraire s'éloigne. Ainsi, il est en mesure de calculer la vitesse des véhicules et de savoir s'ils sont en infraction, quel que soit leur sens de circulation.

Si un véhicule se rapproche du radar double sens, la voiture sera prise en photo de face. Si un autre véhicule roule dans le sens opposé, la voiture sera prise en photo par l'arrière.

Comment savoir si un radar est double face ?

De face, les radars double face composées d'une seule cabine ressemblent parfaitement à des radars n'ayant qu'une seule prise de vue. Il n'est pas possible de distinguer visuellement, de face, un radar classique d'un radar double face.

La différence visuelle se situe à l'arrière du radar. Sur un radar double face, la face arrière comporte deux ouvertures. Une ouverture pour l'objectif et une autre pour le flash.

Si un flash est émis à l'avant du radar et à l'arrière de celui-ci, alors il s'agit d'un radar double face qui a détecté une infraction.

Avantages du radar double face

L'avantage du radar double face réside dans le fait d'avoir un cliché de l'avant et un cliché de l'arrière du véhicule en infraction.

Théoriquement, ce type de radar ne semble pas apporter de réelles améliorations par rapport à un radar automatique classique. Cependant dans les faits, 38% des infractions relevées par les radars fixes de vitesse restent impunis pour une raison simple : la plaque d'immatriculation est illisible.

Avec les radars double face, si l'une des deux plaques minéralogiques du véhicule est illisible, le second cliché permet tout de même d'identifier le véhicule en infraction.

Il permet également de verbaliser les deux-roues en infraction, contrairement aux radars qui ne prennent qu'un cliché à avant. En effet, le Code de la route n'exige pas que les motos et autres deux-roues possèdent une plaque d'immatriculation à l'avant.

Le radar double face permet également de toujours avoir une prise de vue de l'avant du véhicule, ce qui permet d'avoir une photo de l'habitacle. Ainsi, cette photo supplémentaire, que ne possède pas un radar qui prend simplement un cliché de l'arrière du véhicule, permet de dissuader les personnes contrôlées de vouloir faire de fausses déclarations sur l'identité de l'auteur de l'infraction.