Radar pédagogique, un outil pour améliorer les comportements


  • Publié le 03 août 2021 par Sébastien Depardieu

Les radars pédagogiques sont implantés dans des zones de danger. Ils ont pour objectif d'inciter les conducteurs en excès de vitesse à réduire leur vitesse. En effet, ces radars sont accompagnés d'un panneau lumineux incitant les automobilistes qui roulent trop vite à ralentir. Ces radars n'entraînent pas de contravention en cas d'excès de vitesse.

Sommaire :

Qu'est-ce qu'un radar pédagogique ?

Un radar pédagogique est un radar préventif qui a pour objectif d'inciter les usagers à ralentir.

Son rôle est de sensibiliser plutôt que de sanctionner, contrairement aux autres types de radars qui ont pour principales fonctions de sanctionner les infractions par une amende et une perte de points.

Pour parvenir à cet objectif de sensibilisation, les radars pédagogiques sont accompagnés d'un affichage lumineux capable d'afficher des messages variables.

Bien que l'apparence de ce type de radar diffère en fonction du modèle, ils se ressemblent tous et sont facilement reconnaissables.

Photo d’un radar pédagogique

Ils sont, la plupart du temps, équipés d'une batterie et d'un panneau solaire, ce qui permet de réduire leur impact sur l'environnement.

Où sont-ils implantés ?

Leur objectif premier étant d'inciter les usagers à réduire leur vitesse, ils sont principalement implantés dans des zones de danger. Par exemple, ils peuvent être aux abords d'une école, à l'entrée d'une commune, avant un virage particulièrement dangereux, etc. Ils sont placés du côté de la route où ils contrôlent les véhicules, par exemple sur le trottoir.

En plus de sensibiliser les usagers sur le respect des vitesses, ces radars permettent de prévenir les automobilistes qu'ils sont dans une zone à risque et qu'ils doivent être particulièrement vigilants.

Auparavant, ce type de radar était implanté en amont des radars fixes. Depuis 2013, ce n'est plus le cas.

En effet, depuis cette date, ils ont été remplacés par des panneaux de signalisation annonçant la présence d'un radar fixe. Les radars pédagogiques ont alors été récupérés et implantés dans des zones à risques dépourvues de radars fixes pour améliorer la sécurité.

À l'origine, l'installation de ces radars était décidée par la sécurité routière. Ces décisions sont maintenant prises par les gestionnaires des voiries.

Comment fonctionne ce type de radar ?

Le radar pédagogique se met en fonctionnement dès qu'un véhicule circule sur la chaussée et passe devant le radar.

En fonction de la vitesse du véhicule, le radar va afficher le message approprié au conducteur.

À noter : il existe différents modèles de radar pédagogique, qui affichent des messages différents. Cependant, la logique reste la même, à savoir encourager le conducteur à respecter la limitation de vitesse et à rouler prudemment.

Si le véhicule respecte la limitation de vitesse

Si le véhicule contrôlé respecte la limitation de vitesse, un message encourageant ou le remerciant va alors s'afficher.

Par exemple, le radar peut afficher la vitesse en vert. Un smiley représentant un sourire peut également s'afficher.

En cas d'excès de vitesse

En cas de dépassement de la vitesse maximale autorisée, la vitesse du véhicule va s'afficher sur le panneau lumineux en orange ou en rouge. Un message préventif va également s'afficher.

En fonction du radar pédagogique, le message peut être :

  • Un smiley représentant un visage triste
  • Un panneau de danger
  • Le rappel de la limitation de vitesse

Dans l'exemple ci-dessous, le radar pédagogique, implantée dans une zone 30, fonctionne de la façon suivante :

  • En cas d'un excès de vitesse de moins de 20 km/h, la vitesse s'affiche en orange
  • En cas d'un excès de vitesse de plus de 20 km/h, la vitesse s'affiche en rouge
  • Le rappel de la limitation de vitesse est également affiché par intermittence
Exemple de l’affichage d’un radar pédagogique

Est-ce que les radars pédagogiques flashent ?

En cas d'excès de vitesse, l'usager est réprimandé par un message l'incitant à ralentir s'affichant sur l'écran du radar. Ce type de radar ne flash pas les usagers.

Aucune autre sanction n'est encourue pour l'usager en infraction. Il n'est pas possible de recevoir une contravention ou de subir une perte de point avec un radar pédagogique.

Il est important de retenir que ce n'est pas parce qu'ils n'entraînent pas de sanctions qu'il faut les ignorer. Ils sont implantés dans des zones dangereuses pour inciter les usagers à respecter les limitations de vitesse en vigueur et ils comptent sur la responsabilité de chacun pour s'auto-réguler en cas d'infraction.