Radar mobile : le contrôle de la vitesse


  • Publié le 03 août 2021 par Sébastien Depardieu

Les radars mobiles sont un moyen idéal pour contrôler la vitesse des usagers sur des portions de routes aléatoirement. Ils incitent les usagers à tout le temps respecter les limitations, car leur position n'est pas connue à l'avance. Ces radars sont également utiles dans les zones de dangers temporaires, comme les zones de travaux.

Sommaire :

Quels sont les différents types de radars mobiles ?

Un radar mobile est un outil qui permet de contrôler la vitesse des usagers sur la route. Un radar est dit « mobile » lorsqu'il est régulièrement changé d'emplacement.

Certains de ces radars ne sont au même endroit que quelques dizaines de minutes, comme les jumelles ou les radars embarqués.

D'autres peuvent être au même endroit plusieurs semaines, comme les radars autonomes.

Ils existent même des radars qui peuvent être utilisés en mouvement, ce sont les voitures radars.

Bien que dans leur utilisation, tous ces modèles de radars soient très différents, d'un point de vue d'un usager, ils ont tous la même fonction : contrôler la vitesse.

Leur but est de pouvoir contrôler la vitesse des véhicules, sans que les automobilistes ne puissent connaître la position de ces radars à l'avance. Ainsi, les autorités souhaitent encourager les usagers à respecter la limitation de vitesse tout au long de leurs trajets, même s'il n'y a pas de radar fixe.

Les jumelles

Également connues sous le nom de radar laser, les jumelles sont un type de radar qui se présente et s'utilise comme une paire de jumelles, d'où leur appellation.

Ces contrôles sont réalisés par les forces de l'ordre. Ils travaillent généralement en binôme :

  • Des agents se placent sur le bord de la route et contrôlent la vitesse des véhicules grâce aux jumelles
  • Un groupe d'intervention se place plus loin sur la route pour interpeller les usagers en excès de vitesse

Si vous vous faites contrôler en excès de vitesse, vous pouvez vous faire interpeller par le groupe d'intervention, mais ce n'est pas obligatoirement le cas, notamment s'il s'agit d'un petit excès de vitesse. Les arrestations sont cependant systématiques pour les excès de vitesse importants, qui représentent un danger immédiat pour les autres usagers, mais également pour le conducteur en infraction.

Ce n'est pas parce que vous n'avez pas été arrêté immédiatement suite à un excès de vitesse qu'il n'est pas possible de recevoir un PV par courrier.

Les radars embarqués

Également utilisé par la police ou la gendarmerie, ce type de radar mobile nécessite un véhicule spécial équipé d'un radar embarqué.

Pour contrôler la vitesse, les forces de l'ordre ont deux solutions :

  • Placer le véhicule sur le bord de la route pour permettre au radar de contrôler la vitesse des usagers
  • Débarquer le radar du véhicule et le placer directement au bord de la route

Une fois bien positionné, le radar s'occupe de déterminer la vitesse des véhicules.

Les voitures radar

Les voitures radar sont des voitures banalisées équipées de radars.

Ces voitures permettent de contrôler la vitesse des usagers tout en étant en circulation sur la route. Le radar est donc utilisé en étant en mouvement parmi les autres usagers.

Les zones où circulent ces voitures banalisées ne sont pas connues. À tout moment, quelle que soit la route sur laquelle vous roulez, vous êtes susceptibles de croiser une voiture radar en service, sans même vous en apercevoir.

Les voitures radars sont conduites par des policiers, des gendarmes ou des sociétés privées habilitées par l'état. Cependant, seuls les services de l'état peuvent avoir accès aux données récoltées par le véhicule. Ce sont ces services qui analysent ces données et qui envoient ensuite, si nécessaire, le PV aux usagers en infraction.

Ce type de radar est également connu sous le nom de radar mobile de nouvelle génération, bien que cette appellation ne soit plus utilisée.

Les radars autonomes

Les radars autonomes sont des radars qui sont placés de manière temporaire. En effet, ce type de radar fonctionne sur batterie et est facilement déplaçable. Contrairement aux autres types de radars mobiles que nous avons déjà évoqués, ces radars peuvent rester plusieurs semaines au même endroit.

Les radars autonomes sont généralement utilisés sur les tronçons de route où des travaux sont présents. Lors de travaux, la vitesse maximale autorisée est, la plupart du temps, abaissée. Ainsi, ces radars permettent de contrôler la vitesse des véhicules en fonction de cette limitation de vitesse temporaire et d'assurer la sécurité des ouvriers.

Ils peuvent également être utilisés de manière temporaire sur une route qui n'est pas en travaux pour inciter les usagers à respecter les limitations de vitesse.

Ces radars sont très récents et sont à la pointe de la technologie. Ils sont capables, entre autres, de différencier un véhicule léger et un poids lourd, et de détecter un excès de vitesse en fonction de la limitation de vitesse de la catégorie du véhicule.

Le contrôle avec un radar mobile

À quelle distance contrôle un radar mobile ?

La distance à laquelle un radar peut mesurer la vitesse d'un véhicule dépend principalement de deux facteurs :

  • Le type de radar mobile. Les jumelles peuvent, par exemple, contrôler les véhicules se trouvant jusqu'à 600 mètres, tandis que les radars autonomes contrôleront les véhicules à moins de 100 mètres.
  • Le modèle et la génération du radar. En effet, plus le radar embarque une technologie de pointe, plus la distance à laquelle il pourra contrôler sera grande.

Comment savoir si on a été contrôlé en excès de vitesse ?

Pour savoir avec certitude si vous avez été contrôlé en infraction avec un radar mobile, il n'y a que deux possibilités :

  • Le contrôle est suivi d'une interpellation
  • Vous recevez un PV à votre domicile

Dans les deux cas, la sanction pour un excès de vitesse est une amende et un retrait de point. Le montant de l'amende et le nombre de points retirés dépendent de la gravité du dépassement de la limitation de vitesse, comme le prévoit le Code de la route.