Vent sur la route : signalisation et dangers


  • Publié le 02 octobre 2021 par Diane Moreau

Le vent sur la route est dû au déplacement de masses d'air. Ce phénomène météorologique peut représenter un danger important pour les usagers de la route. En effet, celui-ci peut provoquer des écarts de direction et perturber la conduite des automobilistes, mais aussi des deux-roues. Pour avertir en amont les conducteurs, des panneaux de danger ainsi que des manches à air sont implantés dans les zones à risques. Cette signalisation incite à anticiper et à réduire sa vitesse afin de limiter les effets du vent latéral.

Sommaire :

Les zones particulièrement sujettes au vent

Le vent est un phénomène météorologique qui correspond au déplacement plus ou moins rapide d'une masse d'air. Le vent peut être constant ou bien souffler par rafales. Dans certaines situations, la vitesse du vent peut être élevée et perturber ainsi la conduite des usagers sur la route.

Chaque conducteur doit être en mesure de connaître les indices liés à la présence de vent dans une zone de circulation. Pour se faire, une signalisation routière est parfois présente avec une manche à air et des panneaux, mais ce n'est pas toujours le cas.

Les effets du vent peuvent se ressentir, par exemple, dans les situations suivantes :

  • Sur un pont
  • Lors du dépassement d'un poids lourd
  • Dans toutes autres situations où le conducteur passe d'une zone exposée au vent à une zone abritée

En règle générale, ces zones soumises au vent latéral se situent hors agglomération.

Signalisation du vent avec une manche à air

Conduire en cas de vent latéral : dangers et conseils

Le vent latéral peut être particulièrement dangereux pour la sécurité routière des usagers. Tout d'abord, à cause des différents objets qui peuvent être projetés sur la chaussée et constituer des obstacles voire des projectiles pour les véhicules : poubelles, branches, pierres...

La meilleure chose à faire en cas d'intempéries ou de conditions difficiles annoncées est de renoncer à prendre le volant.

Ensuite, un des dangers les plus menaçants pour la sécurité des usagers concerne les écarts de trajectoire. Lorsque le vent souffle fort sur un côté de la voiture, cette dernière est poussée, entrainant un écart de direction qui peut amener à une perte de contrôle du véhicule.

Cet écart se ressent notamment lors du dépassement d'un poids lourd. Dans cette situation, il est important de ne pas donner de coups de volant, mais de rectifier en souplesse la trajectoire de la voiture.

La signalisation liée au vent sur la route

En France, les zones particulièrement soumises au vent latéral possèdent une signalisation particulière. Dès que le conducteur entre dans ce type de zone, un panneau de signalisation de danger et une manche à air sont présents.

Le panneau de présence de vent latéral

Les zones particulièrement exposées au vent sont indiquées aux conducteurs à l'aide d'un panneau de danger triangulaire à fond blanc et liseré de rouge. Celui-ci possède un pictogramme représentant une manche à air.

Panneau de signalisation de vent latéral

Attention, ce panneau de signalisation indique une zone soumise à du vent latéral, mais n'indique en aucun cas la force ni la direction du vent.

En présence de ce panneau, les usagers doivent adapter leur conduite en réduisant leur vitesse et en restant vigilants aux écarts de trajectoire.

La manche à air

La manche à air est également une signalisation qui donne un indice aux conducteurs quant à la présence de vent latéral dans une zone. Cependant, en plus de cette information, la manche à air indique la direction et la force du vent à l'instant où le conducteur passe dans la zone.

Inclinaison de la manche à air en fonction de la force du vent

La manche à air est composée d'un manche en tissu rouge et blanc qui s'agite plus ou moins en présence de vent. Une fixation maintient la manche à un poteau en acier galvanisé ou en aluminium pour qu'elle soit visible de loin. Une fois gonflée par le vent, la manche à air se positionne dans la direction du vent. En cas de vent faible, cette dernière est à la verticale, sinon elle se dresse à l'horizontale.

Avec cette information, le conducteur peut anticiper et réduire sa vitesse pour éviter de subir les effets du vent latéral.