L’environnement : écomobilité, éco-conduite et achat éco-responsable


  • Publié le 21 juillet 2021 par Diane Moreau, mis à jour le 04 mai 2022

L'environnement est une thématique importante de l'examen du Code de la route. Les notions abordées par celle-ci traitent de sujets relatifs à l'écologie et à l'impact environnemental de nos déplacements. Ainsi des termes comme l'écomobilité, l'éco-conduite et l'achat éco-responsable permettent de mettre en avant une volonté de réduire les émissions polluantes, de se déplacer plus intelligemment et de préserver l'environnement. Réalisez dès maintenant un test de Code de la route pour tester vos connaissances sur cette thématique.

Sommaire :

L'environnement et l'écologie au Code de la route

La thématique de l'environnement contient des notions essentielles que tout candidat au Code de la route et au permis de conduire se doit de connaître. En effet, les sujets d'écomobilité, d'éco-conduite et d'achat éco-responsable s'inscrivent dans une volonté de sensibiliser les conducteurs aux enjeux actuels d'impact environnemental et de développement durable.

En étant capables d'adapter leur conduite et leur mode de déplacements, les automobilistes sont en mesure de réduire les émissions de CO2 et de polluants dans l'atmosphère. Les questions présentes à l'examen porteront donc sur des notions de conduite économique et écologique, de choix pour un mode de transport adapté à leur déplacement ou encore d'achat de véhicules peu polluants tels que les véhicules électriques ou hybrides rechargeables.

L'écomobilité pour favoriser les déplacements écologiques

L'écomobilité est un comportement qui vise à se déplacer de façon plus intelligente en adaptant son mode de transport à ses besoins et au trajet à effectuer. Cette pratique permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre et autres polluants atmosphériques. Par exemple, sur un trajet inférieur à 6 km en ville, un usager pourra privilégier le vélo à la voiture.

L'écomobilité vise également à privilégier l'utilisation des transports en commun (bus, tramway, métro, etc.) dont les réseaux sont de plus en plus développés dans les agglomérations pour permettre la pratique de l'intermodalité. L'intermodalité consiste à utiliser plusieurs moyens de transport pour un même trajet.

Écomobilité

En matière de moyens de transport alternatifs, nous pouvons également citer le covoiturage, l'autopartage et le parking relais. Ces trois alternatives, de plus en plus utilisées par les usagers, sont un moyen efficace pour réduire les émissions de polluants, réduire la consommation de carburant, limiter les frais et désengorger les agglomérations.

Le covoiturage consiste à maximiser le nombre de passagers dans un véhicule pour effectuer une partie ou l'intégralité d'un trajet à plusieurs. L'autopartage est une solution de location de véhicule à la demande, permettant aux conducteurs de ne pas avoir à acheter leur propre véhicule. Les parkings relais permettent, quant à eux, de stationner son véhicule à l'entrée des villes afin d'utiliser les transports en commun (bus, train ...).

L'éco-conduite pour réduire sa consommation et les émissions polluantes

L'éco-conduite est une pratique qui a pour objectif de réduire la consommation de carburant et de diminuer les émissions polluantes dans l'air, en adoptant une conduite économique et écologique sur la route.

Pour cela, le conducteur a la possibilité de suivre les principes fondamentaux de l'éco-conduite qui visent à avoir une conduite souple, sans accélérations brutales et à adopter les bons réflexes sur la route :

  • Couper le moteur en cas d'arrêt prolongé
  • Privilégier l'ouverture des fenêtres à l'utilisation de la climatisation en ville
  • Utiliser le régulateur de vitesse pour réduire la consommation de carburant
  • Retirer les coffres de toit et les porte-vélos lorsqu'ils ne sont pas utilisés
  • Etc.

Dans le but de favoriser la réduction des émissions polluantes, des mesures d'éco-conduite sont également et progressivement mises en place par les autorités. Ainsi, depuis janvier 2017, une vignette antipollution Crit'Air a été mise en place par le ministère de l'Intérieur. Ce certificat est obligatoire pour tout véhicule qui circule dans une zone à faibles émissions mobilité (ZFE-m).

L’éco-conduite

En cas de pic de pollution, les autorités locales peuvent également décider de modifier temporairement la réglementation de la circulation routière en :

  • Réduisant la vitesse maximale autorisée sur certaines routes
  • Mettant en place la circulation différenciée

La circulation différenciée repose sur la vignette Crit'Air. Elle permet au préfet d'interdire provisoirement et dans un périmètre défini la circulation de tout véhicule dont la note Crit'Air serait trop élevée.

L'achat éco-responsable : prime à la conversion, bonus et malus

Acheter éco-responsable exige de prendre en considération l'impact environnemental lors d'un achat. Cela concerne les voitures, mais également des objets du quotidien, tels que les appareils électroménagers.

Pour acheter de manière éco-responsable, il faut analyser ses besoins : inutile de prendre un SUV pour faire des trajets principalement urbains, car ce dernier consomme plus qu'une petite voiture de type citadine. Pour des trajets en ville domicile/travail, une voiture électrique peut parfaitement convenir. Il existe également des voitures hybrides, pour bénéficier de certains avantages de l'électrique tout en minimisant les inconvénients.

Pour aider un acheteur à faire son choix, l'étiquette énergie est présente sur tous les véhicules neufs. Elle indique la consommation du véhicule pour 100 km, ses rejets en CO2, ainsi que le type d'énergie utilisée.

Achat éco-responsable

Pour inciter les usagers à acheter éco-responsable, le gouvernement a mis en place des bonus et des malus. Pour une voiture peu polluante, une aide financière pourra être versée, tandis que pour une voiture très polluante, une sanction financière pourra être appliquée.

Une prime à la conversion peut également être versée si, lors d'un achat d'une voiture peu polluante, un conducteur se sépare de son ancienne voiture plus polluante.